Nouveautés Juin, 2020

Juin, 2020

eHealthCreaBis : Les médecins ont désormais la possibilité d’attribuer un numéro d’identification Bis

Dans le cadre de la crise sanitaire liée au Covid 19, il y a lieu pour les médecins de prescrire des tests de dépistage. A cet égard, le NISS (Numéro d’identification la sécurité sociale) est un identifiant indispensable.

Un NISS peut être constitué :

- soit du numéro de registre national (attribué par le Registre National),

- soit du numéro BIS (attribué par la Banque Carrefour de la sécurité sociale pour les personnes n’ayant pas de numéro de registre National, ce numéro bis étant stocké dans le registre BIS).

Qui reçoit un numéro Bis ?

Les personnes qui bénéficient de droits dans la sécurité sociale belge ou qui doivent être identifiées par une instance dans le secteur social ou de la santé, mais qui ne sont pas inscrites dans le Registre national parce qu’elles ne résident pas en Belgique peuvent recevoir un numéro Bis.

Certains patients ne disposent pas d’un NISS et certains médecins ne disposent pas d’un logiciel médical.

eHealthCreaBis est une application web (accessible sans logiciel médical, seule une connexion internet sécurisée est nécessaire) qui a été développée par la plate-forme eHealth afin de permettre aux médecins ayant un visa actif de créer un NISS sous forme de numéro Bis pour leurs patients qui ne disposent pas de numéro de Registre national.

Cette identification unique via le NISS est indispensable à la qualité et continuité des soins mais aussi afin d’éviter des risques de fraude sociale.

Plus d'infos

Pyramide de validation des applications médicales: nouvelle étape

Le deuxième niveau de la pyramide de validation pour les applications mobiles dans les soins de santé vient d’être déployé. Les applications au niveau M2 satisfont à toute une série de critères stricts en matière d’ICT et de protection de la vie privée et peuvent communiquer avec des applications numériques existantes dans le secteur des soins. Deux applications ont déjà reçu la validation M2, et la procédure est en cours pour trois autres. Plus d'infos

Instructions de facturation sur support magnétique ou électronique

En tant que dispensateur de soins ou institution, dans le cadre du tiers payant, vous transmettez aux organismes assureurs les données de facturation sous forme électronique. Pour certains d’entre vous, il s’agit d’une obligation (Règlement du 28-07-2003, art. 6, § 16). Plus d'infos.

MyInami : un nouveau style, une nouvelle convivialité

L'application MyInami permet au dispensateur de soins de gérer lui-même certaines données et processus administratifs. Elle entame aujourd’hui une métamorphose pour optimiser l'expérience utilisateur, étape par étape. La nouvelle version s’ouvre aussi aux mandataires. Plus d'infos.