Description des bases de données

1. La base de données des codes de vaccination

La base de données des codes de vaccination est gérée conjointement par les entités fédérées responsables pour l’organisation de la vaccination et Sciensano.

La base de données des codes de vaccination enregistre, pour chaque personne à laquelle un code de vaccination est attribué

  • le NISS de la personne;
  • le nom et le prénom de la personne;
  • le sexe de la personne;
  • la date de naissance de la personne;
  • l'adresse du lieu de résidence de la personne, en ce compris le code postal;
  • numéro de téléphone 1, de préférence un numéro de GSM, de la personne;
  • le dernier SMS envoyé au numéro de téléphone 1 et la date d’envoi;
  • numéro de téléphone 2, de préférence un numéro de GSM, de la personne;
  • le dernier SMS envoyé au numéro de téléphone 1 et la date d’envoi;
  • l’adresse électronique de la personne;
  • le dernier courriel envoyé à l’adresse électronique et la date d’envoi;
  • la première source qui a sélectionné la personne à inviter, sans pour autant révéler des informations médicales précises relatives à la personne qui est invitée à être vaccinée (les valeurs possibles sont: médecin généraliste, mutualité, registre national, Cobrha, autre);
  • le code de vaccination a été attribué;
  • la date d’activation du code de vaccination;
  • le type de vaccin qui peut être administré sur la base du code de vaccination;
  • la période pendant laquelle le premier vaccin peut être administré sur la base du code de vaccination;
  • la période pendant laquelle un deuxième vaccin indispensable peut être administré sur la base du code de vaccination;
  • le statut en matière d’usage du code de vaccination (les valeurs possibles sont: activé mais pas encore utilisé pour une réservation, utilisé pour tous les moments de vaccination nécessaires, uniquement utilisé pour la réservation du premier moment de vaccination mais non pour la seconde vaccination indispensable, désactivé);
  • la date de la première vaccination;
  • le nom du deuxième vaccin indispensable à administrer;
  • l’état de vaccination de la personne qui est invitée à se faire vacciner (les valeurs possibles sont: pas encore vacciné, premier vaccin administré et deuxième vaccination reste nécessaire, vaccination est complète).

2. Vaccinnet

Vaccinnet est une base de données gérée par l’Agence flamande « Zorg en Gezondheid »

Il contient les champs de données suivants. Vaccinnet peut au moins être interrogé comme suit :

  • tous les vaccins pour un NISS particulier
  • tous les NISS pour un numéro d’identification unique spécifique du vaccin
  • tous les NISS pour un numéro de lot spécifique d’un nom de vaccin particulier

3. VONS (Vigilance Online Notification System) de l’Agence fédérale des médicaments et des produits de santé

VONS est une base de données gérée par l’Agence fédérale des médicaments et des produits de santé.

La base VONS contient uniquement des données pseudonymisées. Lors de l’introduction de données relatives aux effets indésirables des vaccins contre la COVID-19 dans la base de données VONS, le NISS de la personne concernée est toutefois requis de sorte que les données pertinentes relatives à la vaccination puissent être extraites de la base de données COVID-19 TestResult et ne doivent pas être introduites par la personne qui déclare un effet indésirable dans VONS. Le NISS n’est pas enregistré dans la base de données VONS.

4. Base de données COVID-19 LaboratoryTestResult

La base de données COVID-19 Laboratory TestResult est une base de données gérée par Sciensano.

Elle est déjà disponible et son contenu est défini de manière très précise par un Accord du coopération du 25 août 2020.